L'histoire de Serifos

Découvrez l'histoire de Serifos

Revue de l'histoire des temps anciens et modernes de Serifos

L’époque Préhistorique

Il paraît que l’île était habitée dès l’époque Protocycladique (3ème millénaire av.J.C.). Les Mycéniens sont arrivés à Serifos en 1800av.J.C., après les Crétois Minoens et les Phéniciens.

L’époque Historique

Il paraît que les premiers habitants de Serifos étaient les Éoliens de Thessalie et les Ioniens d’Attique (7ème siècle av. J. C.).

L’île a été très développée pendant le 6ème siècle grâce aux mines. Pendant cette période l’île devint une colonie ionienne sous le gouvernement de Eteoclé et adopta le régime démocratique, alors qu’elle participa à l’Amphictyonie de Délos. Le développement de l’île est si important pendant cette période qu’elle a même sa propre monnaie.

Les guerres Persanes

Pendant les guerres Persanes Serifos participe au début en soutenant les Perses mais plus tard, elle prend le parti des forces grecques et en suite elle entre dans la 1ère Alliance Athénienne, en acceptant la présence souveraine d’Athènes.

En 377 av. J .C. elle devint membre de la 2ème Alliance Athénienne. En 363 av.J.C. elle tombe sous l’occupation des Macédoniens et en suite des Ptolémées du royaume d’Egypte (306 av.J.C.) jusqu’à sa réoccupation par les Macédoniens en 266 av.J.C.s

La grotte des Cyclopes à la zone de Koutalas à Serifos

L’époque Hellénistique

En 146av.J.C. Serifos avec les autres territoires de Grèce tombe aux mains des Romains.

À cause de son alliance avec Mithridate VI contre eux, les Rolains la détruisent complètement en 88 av.J.C. Cet événement fut le début d’une longue période de décadence. Pendant cette période l’île fut utilisée comme un lieu d’exil.

La période Hellénistique laissa des châteaux, des tours et des trouvailles intéressantes qui étaient utilisées pour la protection du peuple par les invasions des pirates dont Serifos souffrait pendant cette période-là.

L’occupation Vénitienne

En 1204 - quand les Francs sont arrivés – une nouvelle période d’acmé commença pour Serifos, pendant laquelle l’île connut un grand développement culturel et économique, parce que pendant les années du gouvernement du magistrat Vénitien Ermolao Minotto les mines opérèrent de nouveau après 1.000 ans.

En 1207 l’île fit partie du duché de l’Égée sous le gouvernement de Marco Sanoudo et sa moitié passe sous l’administration de la famille Guizi (1207-1334).

En suite Serifos devint le pomme de discorde entre plusieurs familles (Vragadones, Minotes, Adoldes, Mikelis ou Pikelis, Gioustiniani ou Ioustiniani) jusqu’à l’invasion destructive de Haïredin Barbarossa (1537). Serifos subit beaucoup d’invasions de pirates pendant cette période.

La domination Turque

Pendant la période de la domination Turque Serifos devint tributaire au Sultan jusqu’à son intégration à l’Etat Ottoman, en 1566 et la dévolution de son administration à l’Hébreu Joseph Nazi.

Entre 1770 - 1774, dans le cadre de la guerre entre les Russes et les Ottomans elle fit occupée par la Russie tsariste et re-occupée par les Ottomans après la signature de la traité de Kucuk Kainarji.

Le Aspros Pirgos (Tour Blanche) dans la région de Koutalas à Serifos

Pendant la révolution de 1821 beaucoup d’habitants participent aux batailles contre les Ottomans. Pendant cette période Serifos passe de nouveau à une décadence alors que les invasions des pirates continuent.

L’époque Moderne

Après 1830 et l’intégration de Serifos à l’Etat Grec, ses habitants commencent a émigrer en Egypte et à d’autres régions de l’Empire Ottomane.

Galerie des mines à la région de Megalo Livadi à Serifos

En 1941 Serifos passe sous l’administration Italienne, dans le cadre de l’occupation des territoires Grecs par les Forces de l’Axe, alors qu’après la capitulation d’Italie en 1943 l’île passe sous l’administration allemande jusqu’à sa libération.

L’histoire moderne de Serifos est directement liée avec ses mines. En 1867 le premier permis officiel d’exploitation minière a été délivré.

En 1884 la compagnie française bien connue de Lavrio «Spilialeza» assigne au minéralogiste Allemand, Emilios Gromman, la direction des travaux d’extraction de minerais à Serifos

En 1916 une grève a été déclanchée à cause des conditions de travail inhumaines et de l’absence de mesures de sécurité aux mines. Pendant la grève il y a des incidents qui ont coûté la vie de quatre ouvriers et de deux policiers. Il s’agit de la première révolte sanglante des ouvriers en Grèce moderne.

Le mémorial consacré à la mémoire des grévistes de Serifos

About e-serifos.com

Privacy Policy
Terms and conditions

Contact information

Contact e-serifos
Webmaster

*Product Disclaimer: Information on listed products and services are provided by the operator and were correct at the time of publishing. Rates are indicative based on the minimum and maximum available prices of products and services. Please visit the operator’s website for further information. All prices quoted are in Euro (€). E-serifos makes no representations whatsoever about any other websites which you may access through this website. Some websites which are linked to the e-serifos website are independent from e-serifos and are not under the control of e-serifos. E-serifos does not endorse or accept any responsibility for the use of websites which are owned or operated by third parties and makes no representation or warranty in relation to the standard, class or fitness for purpose of any services, nor does it endorse or in any respect warrant any products or services by virtue of any information, material or content linked from or to this site.

Top